mercredi 13 juin 2018

Régate des Zèbres 9 et 10 juin 2018 : la saison redémarre en MUMU!

coque blanc et bleu, spi blanc, c'est nous!
Vendredi 8 : 7h du mat j'ai des frissons, peinture, ponçage, nouveaux rails de génois, taquets coinceur et autres pièces d'accastillage...remorquage vers les Sablons, grutage, et convoyage vers Plouer-sur-Rance, arrivée 20h et apéro au port pour finir cette journée très dense!

Samedi 9 : dernier préparatif, inscription, 15h30 aperçu...peu de vent E-NE et le courant dans le nez, bataille sur l'eau avec les habituels, à 5 m de la ligne, on croise les doigts, on est premier...mais le courant est de plus en plus fort et d'autres reviennent par la droite, par derrière, au final on termine quatrième de cette première manche, on est tous content de notre concentration, on a rien lâché et cela valait le coup! Apéro à gogo et fiesta...
Quatrième, on est content!
Dimanche 10 : 10h brouillard et pétole, on va chercher le vent après les ponts, Aperçu à 11h pour la classe MUMU qui naviguent avec les J80, classique et autres supports...le courant nous pousse sur la ligne, 3..2...1, on a griller la ligne, demi-tour contre courant sans vent, un supplice...un quart d'heure plus tard on repart avec deux autres rappels individuels, les autres sont déjà loin, on espère que la manche va être annulée...finalement on abandonne et certains finissent avec un parcours raccourci...écluse à passer et retour au sablons après une journée, frustrante... finalement 9 ème sur 28, c'est un bon début de saison pour le bateau.
Merci à Maria, Julien, Guillaume et Jean-Luc.
Autres photos des Zébres

Tour de Belle Ile 1, 2 et 3 juin 2018 : 2 bateaux pour une belle journée de pétole...

vendredi 13 avril 2018

SNIM 2018, on prend les même et on s'améliore!

C'est devenu une habitude, nous revoilà sur le magnifique plan d'eau de Marseille pour participer à la Semaine Nautique Internationale de Marseille, ambiance soleil et vent soutenu, Ricard et bouillabaisse.
Jour 1 : deux manches pour se mettre en jambes et en bras, passer toutes les bêtises, beaucoup d'air pour un premier jour, on arrive rincés mais finalement on s'en sort pas si mal : 7 et 7
Jour 2 : une journée idéal, le vent forci progressivement et nous faisons quatre manches, enfin trois puisque nous sommes OCS sur la quatrième, la place de trois sur la manche d'avant nous a survolté pour griller le départ, le numéro un s'en mord encore les doigts! Un avenant retarde le départ du lendemain, et nous en profitons pour sortir au Baletti, une grosse soirée festive avec les deux équipages réunis
Jour 3 : le vent qui a forci la veille n'est pas tombé, nous attendons en refaisant les manches à  terre, et puis vers 15h30 l’aperçu sur A est hissé, direction la tireuse à bière et la soirée marseillaise à  la nautique!
Jour 4 : Maria ne peut pas naviguer à  cause de son dos, Philippe nous réorganise à 6, nous n'arrivons pas à retrouver tous les repères de la veille, et quelques erreurs nous coûtent chers, nous nous lançons dans la dernière manche de la journée et de la régate, le même côtier que l'année dernière, bon départ et une remontée dantesque, à l'arrière c'est du solide et au rappel ça assure, vieux farceur est derrière, troisième, deuxième, puis premier, par moment au rythme des virements, nous sommes deuxième avant d'attaquer le descente, le vent est monté, 25 nds, spi ou pas spi? on y va mais deux départ au tas nous décide à l'affaler, nous perdons trois places et Loïc repasse devant!
Au final, une très belle SNIM, une très belle équipe agréable à  vivre et à  naviguer, de belles retrouvailles avec Doudou et Nico partis tenter l'aventure en double, et Fred parti avec la bourse des équipiers, et une cinquième place ex eaquo qui nous convient très bien! Merci à tous et une grosse pensée pour les équipiers de ZIGOMAR.

vendredi 23 mars 2018

Coupe Ile de France à la mer du 9 au 11 mars 2018, deux bateaux pour un trophée...

Magnifique WE à la Trinité pour cette nouvelle édition de la Coupe Ile de France à la mer, la météo musclée nous a quand même laissé une fenêtre samedi pour faire 5 courses, 4 tactiques et un côtier, une journée bien remplie avec un vent tournant du sud à l'ouest, et de 15 à 20 nds, du soleil et un comité de course nikel!

La veille, les deux courses d'entrainement avaient été une bonne remise en condition.

Deux équipages se sont constitués pour l'occasion, complétés par des équipiers d'autres clubs invités et amis de "voiles de Seine" et de "l'ATSCAF", une belle ambiance à terre dans notre grande maison au pied du Zinc avec vue sur le port, et la traditionnelle soirée fruits de mer partagée également avec Elise et Philippe du CVVX.

Merci à Eric de Tocqueville et son organisation, et bravo à  Saint-Quentin qui était vraiment loin devant nous!

Classement : troisième au côtier, 4 ème et 11 ème au final 
 
 
 
 

lundi 19 mars 2018

La Women's Cup 2018, les palourdes y étaient !


Les PALOURDES, ça vous dit quelques chose ? C'est notre nom d'artiste  pour la Women's Cup à Pornichet :  Anna dit « CLAM» à la barre, Manuella dit « TELLINE » à la GV, Sandra et Flora dites « PRAIRE & MYE » aux embraques et piano, et Élise dit « PANOPÉE» n°1. Cinq filles aux caractères bien trempés et pleines d'envies.


Départ vendredi dernier à l'aube avec tout le matos ainsi qu'une paire de béquille pour Telline qui a eu  la riche idée d'aller faire du Free Ride à la neige avant une régate! Et le mot "RAFALE"vous connaissez, voilà que la chef qui surveille à l'année notre terrain de jeu préféré interdit de montrer nos plus beaux atours pour l'entrainement: le SPI. Bon, de toutes façons, Telline reste à terre avec ses béquilles privée d'entrainement. Donc à 4, petits tours de manège pendant 2h avec les rivales, 200 au total venues en tenue de combat. Faites votre choix, mais attention, que des rebelles.


Jour J, les Palourdes quittent leur abri préféré, route de la Bonne Source, après une soirée de discussions stratégiques autour de petits verres remplis de  breuvages secrets (très efficaces pour le genou de Telline qui s'est débarrassé de ses 2 béquilles: un équipage c'est sacré ) et de poiscaille. Et c'est parti,  5, 4, 1 et GO les Palourdes se lancent tribord amure, ma foi un peu en retrait, histoire de ne pas se frotter trop vite aux autres. Marque enroulée, Panopée va préparé son bébé chéri "SPI" pour lui faire prendre l'air. Le" Dog leg" contourné, SPI  sort sa tête, mais soudain, Praire hurle " SPI "est à l'eau. Précipitation, récupération  de SPI  trempé et les voilà reparties SPI hissé et magnifique. Bon, les rivales sont loin et ne seront jamais rattrapées ! Petit coup de chaud des le début !


2ème manche, départ du tonnerre, équipe au taquet, les PALOURDES terminent 11ème, très fières . A la 3èmes manche, courue le soir même après 3 h d'attente pour le groupe argent dont elles font partie, la pression est un peu retombée, vus le froid et le fatigue. Pas terrible. Mais progression  de deux places au classement général par rapport à l'année dernière. Dimanche , 4ème manche annulée , Éole s'est mis en colère.

Au final , un super WE, que du bonheur, la mer, le vent, le sable, la voile et l'ambiance de 5 filles qui s'éclatent et qui veulent s'entrainer encore pour  la prochaine Women's Cup!

jeudi 27 juillet 2017

National MUSCADET à Lezardrieux du 13 au 15 juillet 2017



60 MUSCADET se sont retrouvés à Lezardrieux pour ce National, une belle édition où tous les habitués se sont bagarrés dans la baie de Paimpol pendant 3 jours, variations de vent et effets de courant un cocktail déroutant pour les non initiés comme nous, la préparation sur ce terrain est indispensable!
Les soirées étaient également à la hauteur, feu d'artifice ou concert rock, maquereaux ou saucisses, rien ne manquait à ce bel évènement.
Les moteurs ont souffert dans les liaisons, les bateaux ont souffert dans les raffales, les voiles ont claqué, les quilles ont touché, mais rien de grave et surtout une ambiance particulièrement sympa autour du bar et des récits de la journée.
Pour KITTY O SHEA, c'était l'apprentissage, un nouvel équipage, un bateau pas super bien préparé, et un souhait de tourner sur tous les postes, alors on a fait ce que l'on a pu mais on a appris beaucoup et respect pour les premiers!
Merci à Franck, Nico, Fab, JB et CARABOUDJAN pour le prêt du moteur.
A l'année prochaine dans le Golfe du Morbihan, on a hâte d'y être Hélène, Florence, Fred, Renaud et Jean-Luc.

lundi 12 juin 2017

L’équipage féminin à fond au premier trimestre de l’année !



Le projet de l’équipage féminin a bien démarré au sein de l’US Gazelec. Les Palourdes – Alice, Anna, Elise, Flora, et Sandra – ont participé à deux entraînements et une régate de Janvier à Mars. Pour le premier entraînement il manquait Anna, notre barreuse mais Julien et Régis coachaient les futures championnes ! 


Le premier entrainement de l’année s’est déroulé à Pornichet dans des conditions difficiles – extrêmement glaciales ! Le ponton et le bateau givrés et les équipiers habillés comme au ski (d’ailleurs Anna était habillée pareil mais elle était au ski à l’autre bout de la France...), mais ça valait le coup car les 2 jours se sont déroulés sous le soleil et avec un vent de 10-15 nœuds, parfait pour recommencer l’année et (re) découvrir le J80. 

 Le deuxième entrainement a eu lieu juste quelques semaines plus tard au même endroit également organisé par l’APCC à Pornichet mais cette fois-ci l’équipage était au complet et les coaches masculins sont restés à Paris. Les conditions étaient beaucoup plus clémentes ce qui a permis aux équipières de se perfectionner dans le petit temps.





Finalement, c’est l’heure de la Women’s Cup ! Tout le monde arrive le vendredi et nous avons le temps de profiter de la plage et du soleil avant de monter sur les bateaux pour un dernier entraînement. La quasi pétole pendant l’entraînement en fin d’après-midi ne nous permet pas de nous entraîner aux départs ou aux manœuvres mais plutôt à rentrer au port à l’aide du zodiac. N’ayant pas pu nous dépenser sur l’eau la soirée est animée !

Le samedi s’annonce un peu mieux, et – la chance – les Palourdes d’US Gazelec se trouvent dans la première poule qui court dans la matinée. Enfin, nous essayons de courir des manches toute la journée, mais le vent n’est pas stable voire inexistant.  Avant d’arriver à la bouée au vent la première manche doit être annulée. Dommage pour nous car nous étions bien parties ! En fin d’après-midi retour à terre, mais pas pour longtemps car le vent se lève. L’équipe des mouilleurs et arbitres de l’APCC réussit à faire courir deux manches en fin d’après-midi. Nous finissons 13ème et 15ème et terminent la journée au repas des équipiers traditionnellement dans les locaux de l’APCC.


Le dimanche c’est la deuxième poule qui court en premier, donc grasse mat pour celles qui ne vont pas au briefing ! Ensuite retours sur l’eau pour courir dans la poule argent. Cette fois-ci le vent est au rendez-vous mais il y a du bien et du moins bien et la chance n’est pas avec nous et nous finissons 31eme sur 32 au classement général.

Quelle suite ?…pourquoi pas une qualification au Championnat de France ?! et oui les Palourdes voient grand désormais.